Relevage de l'hydrolienne D10

Dans la nuit du 10 au 11 avril 2019, dans le Passage du Fromveur, la turbine de l’hydrolienne D10-1000 de SABELLA a été relevée de son embase avec succès.

Après un fonctionnement très satisfaisant de l’hydrolienne suite à son redéploiement en octobre 2018, dans le cadre du projet européen ICE mené par Bretagne Développement Innovation et ses partenaires, et une production continue sur plusieurs mois en fin d’année dernière, les équipes de SABELLA se sont attelées début 2019 à éprouver de nouveaux modes de pilotage afin d’améliorer significativement le rendement de l’hydrolienne et contribuer à la compétitivité de cette filière émergente. En parallèle, un défaut a été détecté dans le système de refroidissement de la nacelle qui permet de refroidir les différents composants intégrés à la nacelle. Ce défaut n’empêchait pas le fonctionnement de l’hydrolienne mais limitait ses conditions d’utilisation en raison de la montée possible en température des composants, qui aurait pu à terme engendrer des dégâts sur la chaîne électrique.  

SABELLA a donc profité de la présence de l’Olympic Zeus à proximité et fait le choix de remonter sa turbine pour une courte opération de maintenance d'environ 3 mois au port de Brest. 

D10-1000 à bord de l’Olympic Zeus suite à l’opération de relevage le 11 avril au matin (@SABELLA / Région Bretagne)